mardi 15 décembre 2009

Voudrais-tu un négatif de Venise sous la neige ?

A Venise, j'ai mes fantômes...
En voici un.
Frederick Rolfe, le baron Corvo.
Envoûtant !
Une série de billets pour vous le présenter...


Hôtel Belle-Vue et de Russie.
L’enseigne existe depuis 1858.
L’agence Thomas Cook au rez-de-chaussée.

"31 mars 1910, violente tempête de neige toute la journée.
Voudrais-tu un négatif de Venise sous la neige ?"
carte postale de Rolfe à Charles Masson Fox.

Inexplicablement repris par le patron de l'hôtel, Frederick Rolfe évite le pire...
Jugez plutôt...

En 1909, tenu par le signor Evaristo Barbieri, l'enseigne 'Belle-vue et de Russie' emmitouffle un excellent petit hôtel, bien situé face au palais Patriarcal, la Basilique San Marco, la Piazzetta et les colonnes de Théodore et Marc.
Frederick Rolfe y débarque en août 1908.
Ce voyageur surprend avec son grand panier à linge qui lui sert de valise, fermé par une barre et un cadenas, une grande et lourde croix d’argent sur la poitrine et des stylos à la taille trois fois plus grande que ceux que l’on trouve dans le commerce.
Le signor Barbieri aura beaucoup d’indulgence envers son hôte avant de le renvoyer une première fois le 14 avril 1909, confisquant tous ses biens pour régler une partie de la note.
Le même Barbieri le reprend d’une façon inexpliquée le 15 mars 1910.
Corvo loge d'abord dans l’annexe de l’hôtel qui n’est autre que la Tour de l’Horloge.
Ensuite, après un bref séjour à l’hôpital anglais où il reçoit l’extrême-onction, il bénéficie d’une petite chambre donnant sur la Merceria.
« J’habite un trou sombre, au rez-de-chaussée, dans une ruelle étroite où le soleil n’a jamais pénétré. Depuis juin, j’y ai déjà attrapé soixante et un rats ; je suis servi après les serviteurs et n’ai pas une âme à qui parler »
Corvo a cinquante ans.

Excédé, Barbieri l’expulse définitivement le 27 janvier 1911.

Aujourd’hui, le Belle-Vue n’existe plus.
A l’arrière du bâtiment, calle Larga San Marco, là où se trouvait l’entrée de l’hôtel, le 286 a pris le nom de Majestic, un hôtel...

















2 commentaires:

  1. Toujours très intéressants vos "petits billets" ; merci, à bientôt !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce petit billet !
    a presto
    Danielle

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails