lundi 27 décembre 2010

Nisi Dominus ...

Vivaldi


En écho au billet de Cothraige


...quand Lui comble son bien-aimé qui dort.
C'est l'héritage de l'Eternel que des fils,
récompense que le fruit des entrailles...




Une amie très chère m'a fait découvrir ceci, il y a peu...

Sublime, tout simplement...


...Cum dederit dilectis suis somnum
Ecce haereditas Domini filii
Merce, fructus ventris...




2 commentaires:

  1. Que de beauté . Bonne fin d'année, a presto !

    RépondreSupprimer
  2. Bonne fin d'année à vous également Maïté ...

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails